Faire briller sa magie intérieure...

 

Ce week-end de spectacles,

riche d'inspiration et de lumière

continu de me donner foi en l'humanité.

Je suis allée à la rencontre d'enfants ordinaires et extraordinaires (plus communément appelés handicapés),

ainsi que leurs parents.

Mais aussi d'enfants et d'adultes réfugiés, de familles monoparentales, d'étudiants, dans le besoin matériel,

avec le Secours Populaire.

 

Et chaque fois, j'ai vu dans leurs regards, ce feu sacré de vie, cette étincelle de joie...

Ces enfants et ces adultes qui vivent des épreuves difficiles ; qui pour certains ont si peu

physiquement, matériellement... mais sont si riches de leurs cœurs.

Voir ces enfants s'émerveiller, les yeux pleins de magie me remplit toujours le cœur.

Car les enfants, sont à mes yeux, l'âme de notre monde.

 

Mais ce qui m'a le plus émue, c'est de voir tous ces grands enfants, les yeux brillants de joie

et le sourire aux lèvres. Leur enfant intérieur était là, bien présent et vivant.

Cet enfant intérieur qui nous indique le chemin de nos rêves, la voie de la créativité, la joie qui

peut se trouver même dans les moments difficiles.

J'ai tellement reçu ce week-end, tous ces messages de gratitude, vos sourires, vos yeux pétillants...

Me remerciant de mettre de la magie dans des quotidiens difficiles, de semer un moment,

des graines de joie de bonheur et de douceur...

Avoir peu, rend parfois, plus conscient des bonheurs simples de la vie, et plus reconnaissant lorsque ceux-ci se présentent...

Tous ces enfants et leurs parents vivent certes, peu dans l'abondance de santé, matérielle...

Mais ils vivent l'instant présent et chérissent la vie pour ce qu'elle leur offre ; et les belles rencontres

qui croisent leurs chemins.

 

Alors on peut me dire (il y a un moment que je ne suis plus dirigée par les actualités) que notre monde par en vrille, qu'il y a de la violence, qu'on vit chacun pour soi, que l'autre est dangereux...

Je peux vous dire que l'humanité, la bienveillance, la gratitude, et l'amour, sont belles est bien vivantes.

Et qu'il suffit juste de choisir de voir la lumière (non pas que je ne vois pas l'ombre).

Pour que la lumière existe, il faut qu'il y ait de l'ombre et vice versa.

C'est le principe du ying et du yang qui régit notre univers.

Mais on peut choisir d'accueillir l'ombre et de la transformer, tel un alchimiste.

D'en puiser le nectar, les enseignements, la beauté, la douceur et l'amour ; et d'en faire jaillir

la lumière... Et ainsi semer de belles graines en soi et autour de soi...

Comme savent si bien le faire, les belles âmes que j'ai rencontrées ce week-end.

Et belle nouvelle, nous avons tous ce pouvoir en nous...

Tout comme la nature, dont nous sommes les fruits ; nous entrons pour l'hémisphère nord,

dans la période la plus sombre de l'année. Mais c'est dans la nuit que l'on observe les étoiles scintillantes et que les bougies nous éclairent...

 

Alors réveillons l'enfant qui sommeille en nous, et laissons le exprimer sa magie...

 

Un grand merci à l'équipe du service handicap de la ville du Havre, et à celle du Secours Populaire.

Un clin d’œil à Cédric, mon frère extraordinaire qui m'inspire tous les jours... Merci.

 Krystel artiste